Passer au consentement sur les cookies
En 2010, les inondations au Pakistan ont touché 20 millions de personnes. Photo: Ashraf Mall/Tearfund

De : Gestion des catastrophes – Pas à Pas 88

Comment se préparer aux catastrophes et réduire le risque d'occurrence

Les glissements de terrain se produisent lorsque le sol d’une pente devient instable et que des masses de terre, de boue et de pierres se mettent à dévaler la pente. Ils peuvent causer d’importants dommages et sont difficiles à prédire. Les fortes pluies et les séismes sont les principaux déclencheurs des glissements de terrain. 

Signes annonciateurs 

Les glissements de terrain peuvent être précédés par des fissures dans le sol, de petites chutes de pierres, des ruptures de canalisations d’eau ou des modifications du débit des sources d’eau (qui peuvent soudain devenir boueuses ou arrêter de couler). Il arrive que les clôtures, les murs ou les arbres se mettent à pencher, indiquant un mouvement souterrain. Une pente sans arbres ou une zone qui a déjà été sujette à des glissements de terrain est particulièrement menacée lors de fortes pluies. 

Réduire les risques 

Les pentes peuvent être stabilisées de plusieurs façons :  


Drainage 


Pour les communautés qui vivent à flanc de coteau, il est indispensable de drainer l’eau pour réduire les risques. Un bon système de tuyaux en plastique ou revêtus de ciment doit être installé, de façon à y canaliser les eaux de pluie des toitures et les eaux usées des maisons (sauf des latrines). Cela nécessite l’approbation et une action conjointe de l’ensemble de la communauté. Des tuyaux supplémentaires peuvent être installés en travers de la pente, au-dessus des habitations situées les plus en hauteur. Tous les tuyaux doivent bien entendu être maintenus propres, surtout pendant la saison des pluies. 
 

Se préparer aux glissements de terrain

Dans les zones à forts risques, des équipes de volontaires peuvent surveiller les mouvements de terrain pendant les périodes de pluies intenses, en se tenant prêts à avertir la population en cas de début de glissement de terrain. Des outils appropriés doivent être gardés à portée de main pour dégager d’éventuelles victimes, ainsi qu’un nécessaire de premiers soins. Une école, une église ou tout autre bâtiment public peut servir de centre d’évacuation, déjà équipé d’eau propre et de latrines. 

Pour plus d’informations, voir Les catastrophes et l’église locale (Chapitre 6) ou lisez des études de cas sur www.mossaic.org (en anglais seulement).



Contenus avec balises similaires

Partager cette ressource

Si cette ressource vous a été utile, n'hésitez pas à la partager avec d'autres personnes pour qu'elles puissent l'utiliser elles aussi

Abonnez-vous maintenant pour recevoir Pas à Pas

Un magazine gratuit, en version papier et numérique, pour les personnes travaillant dans le développement communautaire

Abonnez-vous maintenant

Préférences en matière de cookies

Vos données personnelles et votre tranquillité d’esprit sont importantes pour nous et nous nous engageons à garantir la sécurité de vos données. Nous ne recueillons vos données que dans des buts spécifiques et lorsque ces buts n’ont plus lieu, nous ne conservons pas les données.

Pour en savoir plus, et pour voir la liste complète des cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre politique de confidentialité.

  • Ces cookies sont nécessaires pour le bon fonctionnement du site et ne peuvent pas être désactivés sur nos systèmes.

  • Ces cookies nous permettent de mesurer et d’améliorer la performance de notre site. Toutes les informations recueillies par ces cookies sont anonymes.

  • Ces cookies permettent de personnaliser l’expérience utilisateur. Ils peuvent par exemple mémoriser la région où vous êtes, ou encore vos paramètres d’accessibilité.

  • Ces cookies nous aident à adapter nos publicités à votre profil et nous permettent de mesurer l’efficacité de nos campagnes.