Comme le montrent d’innombrables études sociologiques, la richesse matérielle n’est pas forcément synonyme de bonheur. En fait, de nombreux facteurs contribuent à notre sentiment de bien-être, y compris des facteurs politiques, communautaires et personnels. Lorsque notre quête de bien-être économique se fait au détriment de ces facteurs, notre bonheur global s’en trouve diminué.

Ce rapport présente des idées et politiques qui sont fondamentales à la vision chrétienne du bien vivre, et auxquelles peuvent aussi adhérer de nombreuses personnes non chrétiennes.

Voir ou télécharger cette ressource

Obtenir cette ressource

Contenus avec balises similaires

Partager cette ressource

Si cette ressource vous a été utile, n'hésitez pas à la partager avec d'autres personnes pour qu'elles puissent l'utiliser elles aussi