Passer au contenu principal Passer au consentement sur les cookies
Passer au contenu principal

Articles

Le cochon d’Inde

Le cochon d’Inde ou cobaye vient des Andes en Amérique du Sud. Beaucoup de villageois dans les régions d’Amérique latine élèvent des cochons d’Inde dans leurs cuisines.

1992

Quatre éditions imprimées différentes de 1989 à 1992 du magazine Pas à Pas sont présentées sur un bureau en bois.

De : Les petits élevages – Pas à Pas 10

Comment l’élevage de petits animaux, bien géré, peut avoir des conséquences positives sur le plan à la fois de la santé et des finances

Le cochon d’Inde ou cobaye vient des Andes en Amérique du Sud. Beaucoup de villageois dans les régions d’Amérique latine élèvent des cochons d’Inde dans leurs cuisines.

Ils présentent de nombreux avantages:

  • Ce sont de petits animaux qui sont herbivores (c.à.d. qu’ils ne mangent que des légumes et des feuilles vertes).
  • Ils sont faciles à élever.
  • Ils sont timides et n’essaient pas de se sauver.
  • Leur viande a bon goût et est riche en protéines.
  • A cause de leur taille (généralement de 500g à 1,5kg) une famille peut les manger en un repas.
  • Leur fourrure est de bonne qualité et on peut souvent la vendre.

Dans les Andes, la viande de cochon d’Inde est souvent un plat favori. Rien qu’au Pérou il y en a 22 millions. On les mange aussi sur les Hautes Terres de Bolivie, en Colombie et en Équateur. La majorité des gens qui élèvent des cochons d’Inde le font pour leur consommation personnelle ou comme marchandise d’échange contre du riz par exemple.

Des chercheurs en Équateur et au Pérou ont travaillé pour développer des espèces plus grosses de cochons d’Inde qui grandissent plus vite. Ces espèces commencent à se propager dans certaines parties d’Amérique latine. Si vous voulez obtenir un de ces mâles ‘améliorés’ reproducteurs essayez de vous adresser à un agent de vulgarisation agricole qui vous dira où l’obtenir, ou écrivez à: Heifer Project, PO Box 808, Little Rock, AR 72203, États-Unis pour qu’il vous renseigne sur une source locale.

La production traditionnelle

De nombreuses personnes laissent leurs cochons d’Inde se promener librement dans leur cuisine. Quelquefois de petits parcs peuvent être construits en briques de boue séchée (adobe), sous le fourneau par exemple, puisque ces petits animaux aiment être au chaud. Ce système a quelques avantages:

  • Les cochons d’Inde ne grimpent pas et sont donc faciles à garder dans ces parcs.
  • Ce système les protège des chiens, des rats, des renards et des chats qui tous les mangent.

Mais il a aussi des inconvénients:

  • La reproduction ne peut pas être organisée et donc la production de cochons d’Inde pour la viande ne sera pas très élevée.
  • La maladie peut aussi être un problème car ces parcs ne sont pas faciles à nettoyer.
  • Les cochons d’Inde en gestation sont souvent choisis pour la casserole à cause de leur belle taille.

Ce système simple est utilisé par beaucoup de gens dans les Andes. La production pourrait être augmentée en encourageant les gens à nourrir les cochons d’Inde deux ou trois fois par jour et en leur apprenant à reconnaître les femelles qui sont pleines.

Améliorations

Si les gens veulent changer leur système traditionnel pour améliorer la production de viande il y a plusieurs points à considérer:

  • Les cochons d’Inde peuvent se reproduire dès qu’ils ont quelques semaines. Cependant, il est beaucoup mieux d’empêcher la reproduction jusqu’à ce que les femelles aient trois mois et les mâles quatre. Seuls les gros animaux en bonne santé devraient être utilisés.
  • Pour la reproduction sélectionnez les femelles qui ont de grosses portées (plus de deux petits) et arrangez vous pour les remplacer après six ou huit portées.
  • Vous devriez manger les cochons d’Inde quand ils ont trois ou quatre mois. Ils grandissent rapidement jusqu’à cet âge là, mais après, leur croissance ralentit.
  • Gardez quelques gros mâles reproducteurs pour la reproduction. Utilisez un mâle reproducteur différent chaque mois pour la reproduction. Remplacez chaque année les mâles reproducteurs par d’autres, issus de nouvelle portée, afin de prévenir la consanguinité.
  • Donnez des noms ou des numéros aux mâles et femelles reproducteurs et notez d’une façon simple des renseignements comme par exemple: la date de l’accouplement, de la naissance des petits et de leurs nombres. Inscrivez aussi les dates auxquelles les animaux sont morts, vendus ou mangés.
  • Les femelles portent leurs petits pendant deux mois. Après avoir mis bas elles pourraient s’accoupler dans les heures qui suivent, mais il vaut mieux attendre un mois.
  • Donnez leur constamment une quantité de verdure fraîche et variée. Les cochons d’Inde aiment aussi les restes des repas et les grains de maïs. Ils refuseront de manger ce qui est sale; ne mettez donc pas leur nourriture à même le sol: attachez la en bouquets ou utilisez une mangeoire.

L’organisation d’un système

Voici un système simple pour élever des cobayes, que vous pouvez adapter suivant votre situation personnelle. On construit et on divise en sections une longue cage (ou parc) comme sur le schéma à gauche.

Chaque mois déplacez les animaux comme suit:

  • Remettez le mâle reproducteur avec les autres mâles et remplacez le par un autre qui était dans le parc.
  • Les femelles qui ont mis bas doivent être mises dans la cage à reproduction - mais d’abord mettez-les dans un seau ou une bote pendant que vous déplacez tous les autres animaux.
  • Mettez tous les autres animaux dans les cages appropriées à droite, en commençant par mettre les petits à engraisser dans les cages à cet effet. Si vous essayez de faire ces permutations dans un autre ordre vous finirez dans une confusion totale!

Ce système devrait bien marcher en utilisant trois mâles et quinze femelles comme animaux reproducteurs de base. Une fois bien établi, avec des femelles produisant trois ou quatre petits par portée, on devrait obtenir chaque année 200 jeunes cobayes à vendre ou à manger.

Les cobayes produisent moins que les lapins mais vivent très bien avec un régime herbivore; ils souffrent moins de maladies et sont plus faciles à élever car ils ne creusent et ne sautent pas.

 

S'ORGANISER
...un système pour élever des cochons d'Inde dans une longue cage divisée en sections

Cage de reproduction
Cage de femelles pleines
Cage pour mettre bas
Cage pour petits (mâles)
Cage pour petits (femelles)
Cage pour engraisser (mâles)
Cage pour engraisser (femelles)
Mâles reproducteurs

Tiré de renseignements de M V Julio Leon Zevallos, Rapports IDRC et ECHO.

Contenus avec balises similaires

Partager cette ressource

Si cette ressource vous a été utile, n'hésitez pas à la partager avec d'autres personnes pour qu'elles puissent l'utiliser elles aussi

Abonnez-vous maintenant pour recevoir Pas à Pas

Un magazine gratuit, en version papier et numérique, pour les personnes travaillant dans le développement communautaire

Abonnez-vous maintenant - Abonnez-vous maintenant pour recevoir Pas à Pas

Préférences en matière de cookies

Vos données personnelles et votre tranquillité d’esprit sont importantes pour nous et nous nous engageons à garantir la sécurité de vos données. Nous ne recueillons vos données que dans des buts spécifiques et lorsque ces buts n’ont plus lieu, nous ne conservons pas les données.

Pour en savoir plus, et pour voir la liste complète des cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre politique de confidentialité.

  • Ces cookies sont nécessaires pour le bon fonctionnement du site et ne peuvent pas être désactivés sur nos systèmes.

  • Ces cookies nous permettent de mesurer et d’améliorer la performance de notre site. Toutes les informations recueillies par ces cookies sont anonymes.

  • Ces cookies permettent de personnaliser l’expérience utilisateur. Ils peuvent par exemple mémoriser la région où vous êtes, ou encore vos paramètres d’accessibilité.

  • Ces cookies nous aident à adapter nos publicités à votre profil et nous permettent de mesurer l’efficacité de nos campagnes.