Passer au consentement sur les cookies

De : Sante feminine – Pas à Pas 24

Une discussion sur des thèmes et problèmes de santé spécifiquement féminins

L’hôpital de saint francis à Katete dans la province est de la Zambie ne manque pas de manguiers et c’est le cas d’autres hôpitaux à travers l’Afrique tropicale, l’Asie et l’Amérique Latine. Ce qui n’est peut-être pas aussi courant, c’est le gaspillage des mangues en début de saison. Les petits garçons jettent des pierres ou des bâtons dans les arbres pour faire tomber les mangues vertes. Très peu sont mangeables et la plupart sont donc, une fois mordues, jetées par terre. Pour pallier à ce gaspillage (et se faire un peu d’argent), une idée est de les ramasser pour en faire de la «chutney».

La «chutney» est un condiment indien semi-sucré que l’on mange généralement avec le plat principal pour en rehausser la saveur. Dans les livres de cuisine, il y a de nombreuses recettes, parfois très compliquées pour faire toutes sortes de chutneys à base de fruits et d’épices différents. Notre recette est toute simple. Là où il y a une communauté asiatique, la chutney se vendra très bien si elle contient les épices à son goût.

La chutney de mangues vertes est très facile à faire. Mettez 3 tasses de vinaigre et 3 tasses de sucre dans une casserole et faites chauffer jusqu’à ce que le sucre soit dissout. Epluchez les mangues vertes et coupez leur chair en petits cubes ou en tranches jusqu’à ce que vous en ayez 10 tasses environ. Ajoutez une tasse d’oignon haché (si vous en avez). Faites bouillir le tout pendant 20 à 30 minutes en remuant de temps en temps. Quand les mangues sont molles, ajoutez sel, poivre, menthe hachée et 2 cuillerées de chacun des ingrédients suivants: gingembre râpé, cannelle et autres épices à votre goût. Vous pouvez ajouter plus de sucre si votre chutney est trop liquide. Sinon, laissez-la refroidir un peu avant de la verser dans des bocaux propres (que vous aurez au préalable entourés d’un linge humide pour éviter qu’ils ne cassent sous l’effet de la chaleur). Fermez les bocaux qui sont alors prêts à être mangés ou vendus.

On peut suivre la même recette pour presque tous les fruits pas mûrs. Les tomates vertes font une excellente chutney.

Ronald Watts

Contenus avec balises similaires

Partager cette ressource

Si cette ressource vous a été utile, n'hésitez pas à la partager avec d'autres personnes pour qu'elles puissent l'utiliser elles aussi

Abonnez-vous maintenant pour recevoir Pas à Pas

Un magazine gratuit, en version papier et numérique, pour les personnes travaillant dans le développement communautaire

Abonnez-vous maintenant

Préférences en matière de cookies

Vos données personnelles et votre tranquillité d’esprit sont importantes pour nous et nous nous engageons à garantir la sécurité de vos données. Nous ne recueillons vos données que dans des buts spécifiques et lorsque ces buts n’ont plus lieu, nous ne conservons pas les données.

Pour en savoir plus, et pour voir la liste complète des cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre politique de confidentialité.

  • Ces cookies sont nécessaires pour le bon fonctionnement du site et ne peuvent pas être désactivés sur nos systèmes.

  • Ces cookies nous permettent de mesurer et d’améliorer la performance de notre site. Toutes les informations recueillies par ces cookies sont anonymes.

  • Ces cookies permettent de personnaliser l’expérience utilisateur. Ils peuvent par exemple mémoriser la région où vous êtes, ou encore vos paramètres d’accessibilité.

  • Ces cookies nous aident à adapter nos publicités à votre profil et nous permettent de mesurer l’efficacité de nos campagnes.