Passer au consentement sur les cookies

De : Comment valoriser davantage les aliments – Pas à Pas 65

Idées pratiques pour valoriser les aliments

 KENRIK (Le centre kényan de ressources pour les connaissances autochtones) a répertorié toutes les plantes alimentaires du Kenya. Ce travail met en évidence le potentiel des plantes comestibles pour améliorer la sécurité alimentaire. En Afrique, environ 4 000 espèces de plantes ont le potentiel de produire des aliments comestibles dont près de 1 000 espèces de légumes-feuilles.

Les légumes traditionnels sont généralement riches en nutriments comme la vitamine Aet le fer, qui manquent souvent dans l’alimentation des enfants et des femmes enceintes. Cependant, nombre d’éléments limitent leur utilisation.

Pour consommer la plus grande partie de ces légumes, il faut en recueillir les jeunes feuilles et tiges, les laver et les hacher. On les fait ensuite généralement cuire à la vapeur ou bouillir avec d’autres légumes-feuilles puis revenir dans de l’huile avec des oignons, des tomates et des épices. Les opportunités ne manquent pas pour de nouvelles idées génératrices de revenus afin de réaliser des produits à partir de légumesfeuilles traditionnels. Il y a des manières très pratiques de les transformer, préparer et commercialiser.

Les travaux de KENRIK ont permis d’apprendre quelques leçons utiles :

Le Dr Patrick Maundu est le Responsable de KENRIK, PO Box 62876, Nairobi, Kenya.
Email :
p.maundu@cgiar.org


Réaliser du beurre de karité

Les amandes de karité sont une autre forme de plantes comestibles sauvages. Leur valeur en termes d’aliments et de cosmétiques a été plus largement mise en évidence ces dernières années. Les amandes de karité viennent de l’arbre à karité (Vitellaria paradoxa ou Butyrospermum parkii) et sont très appréciées pour leur bienfait dermatologique. Voici quelques conseils émanant de femmes sachant produire le beurre de karité et d’experts, afin d’améliorer la quantité et la qualité du beurre. Ceci est particulièrement important s’il est destiné à la vente à l’exportation. L’Europe est un marché en pleine croissance pour le beurre de karité.

Tiré de Les Fiches Techniques des paysannes africaines par Marie-Thérèse Abela. Publié par GRAD.

Contenus avec balises similaires

Partager cette ressource

Si cette ressource vous a été utile, n'hésitez pas à la partager avec d'autres personnes pour qu'elles puissent l'utiliser elles aussi

Abonnez-vous maintenant pour recevoir Pas à Pas

Un magazine gratuit, en version papier et numérique, pour les personnes travaillant dans le développement communautaire

Abonnez-vous maintenant

Préférences en matière de cookies

Vos données personnelles et votre tranquillité d’esprit sont importantes pour nous et nous nous engageons à garantir la sécurité de vos données. Nous ne recueillons vos données que dans des buts spécifiques et lorsque ces buts n’ont plus lieu, nous ne conservons pas les données.

Pour en savoir plus, et pour voir la liste complète des cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre politique de confidentialité.

  • Ces cookies sont nécessaires pour le bon fonctionnement du site et ne peuvent pas être désactivés sur nos systèmes.

  • Ces cookies nous permettent de mesurer et d’améliorer la performance de notre site. Toutes les informations recueillies par ces cookies sont anonymes.

  • Ces cookies permettent de personnaliser l’expérience utilisateur. Ils peuvent par exemple mémoriser la région où vous êtes, ou encore vos paramètres d’accessibilité.

  • Ces cookies nous aident à adapter nos publicités à votre profil et nous permettent de mesurer l’efficacité de nos campagnes.