Passer au consentement sur les cookies

De : Sante animale – Pas à Pas 34

Plusieurs méthodes différentes pour améliorer durablement la santé des animaux

Des moules pour des pots à eau

Le service des eaux dans le Diocèse de Kigezi en Ouganda utilise des moules en bois taillés spécialement et qui s’encastrent les uns dans les autres pour donner la forme d’un petit pot à eau. Avant de recouvrir les moules de couches de ciment, on utilise de l’argile pour couvrir les fissures qui pourraient rester. Une fois que le mortier est pris (en une journée), les moules peuvent être retirés à travers le couvercle du pot. Le Service des Eaux a environ dix séries de moules de ce type que l’on peut utiliser à l’infini.

Water Dept, Diocese of Kigesi, PO Box 3, Kabale, Ouganda.

Réservoirs en ferrociment

Andrew Maclean nous écrit de Tanzanie pour dire qu’il est d’accord avec les vues exprimées par Willem Klaassen sur les moules (Pas à Pas 32)…

Nous fabriquons un moule pour l’ensemble murs et toit et coulons le ciment en une seule fois au cours d’une journée. Puis nous retirons le moule par un trou d’accès situé sur le toit et nous cimentons à l’intérieur. Les moules vous permettent de tasser le ciment bien plus fort et on obtient ainsi des murs plus solides et moins de fissures.

Cependant, nos réservoirs ne fuient pas! Mon expérience m’enseigne que la raison pour laquelle les réservoirs fuient est qu’il y a généralement trop d’eau dans le ciment (ce qui le rend fragile et poreux). Si le ciment brille après avoir été mélangé, c’est qu’on a mis trop d’eau. Le ciment devrait être d’un gris éteint. Utilisez aussi peu d’eau que possible afin d’obtenir un mélange facile à enduire.

Andrew Maclean, MAF, Tanzanie.
E-mail:
MaraCPT@MAF.org

Irrigation par simple goutte à goutte

SECADOS en Guinée, Afrique Occidentale, utilise une méthode d’irrigation par simple goutte à goutte. Un seau en plastique est attaché à un piquet au niveau de l’épaule et on y enfonce au fond un tuyau, en faisant un petit trou juste de la bonne taille. Le tuyau est ensuite percé de petits trous (par exemple à l’aide d’une pointe chauffée) et placé sur le sol, le long des plates-bandes. Quand on remplit le seau d’eau, l’eau s’écoule tout doucement et pénètre dans la terre. C’est une façon plus rapide d’arroser, l’eau ne s’évapore pas et il n’y a pas de gaspillage!

Contenus avec balises similaires

Partager cette ressource

Si cette ressource vous a été utile, n'hésitez pas à la partager avec d'autres personnes pour qu'elles puissent l'utiliser elles aussi

Abonnez-vous maintenant pour recevoir Pas à Pas

Un magazine gratuit, en version papier et numérique, pour les personnes travaillant dans le développement communautaire

Abonnez-vous maintenant

Préférences en matière de cookies

Vos données personnelles et votre tranquillité d’esprit sont importantes pour nous et nous nous engageons à garantir la sécurité de vos données. Nous ne recueillons vos données que dans des buts spécifiques et lorsque ces buts n’ont plus lieu, nous ne conservons pas les données.

Pour en savoir plus, et pour voir la liste complète des cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre politique de confidentialité.

  • Ces cookies sont nécessaires pour le bon fonctionnement du site et ne peuvent pas être désactivés sur nos systèmes.

  • Ces cookies nous permettent de mesurer et d’améliorer la performance de notre site. Toutes les informations recueillies par ces cookies sont anonymes.

  • Ces cookies permettent de personnaliser l’expérience utilisateur. Ils peuvent par exemple mémoriser la région où vous êtes, ou encore vos paramètres d’accessibilité.

  • Ces cookies nous aident à adapter nos publicités à votre profil et nous permettent de mesurer l’efficacité de nos campagnes.