Passer au consentement sur les cookies

De : Les medecines traditionnelles – Pas à Pas 48

Une discussion sur l’utilisation sûre et efficace de la médecine traditionnelle

L’expression «médecine traditionnelle» ne se réfère pas seulement à des remèdes à base de plantes contre les maladies. Elle touche aussi à toutes sortes d’approches thérapeutiques de la maladie. Dans ce numéro, nous parlons surtout des énormes bénéfices des remèdes à base de plantes déjà testés et acceptés. Pourtant, la différence entre les traitements à base de plantes et les influences plus spirituelles n’est pas claire. Les chrétiens ont souvent évité tous les aspects de la médecine traditionnelle par crainte des influences spirituelles négatives.

Bien que peu de personnes nieraient les bienfaits des traitements à base de plantes, il est vrai qu’il existe des guérisseurs qui usent de pouvoirs spirituels et les chrétiens ne devraient avoir aucun contact avec eux. En plus, chaque culture peut avoir des pratiques différentes. Comment pouvons-nous lancer une discussion sur ces thèmes de façon à ce que les gens puissent être sincères et honnêtes? Comment les chrétiens peuvent-ils choisir une approche sage? Nous présentons ici quelques questions qui peuvent aider les gens à trouver la bonne approche au sein de leur culture.

1 En Afrique, près de 80% de la population vit en région rurale et dépend des services de guérisseurs traditionnels. Mais souvent le personnel médical et les médecins font très peu d’efforts pour travailler avec eux. Pourquoi?

2 Les directives de l’OMS encouragent la coopération avec les herboristes et les sages-femmes traditionnelles. Avez-vous remarqué des progrès dans ce sens dans votre dispensaire ou votre centre médical local?

3 Des mots comme sorcier, marabout, devin, herboriste, prêtre, chaman et prophète s’utilisent pour décrire divers guérisseurs traditionnels. Discutez des termes utilisés dans votre région. Quels sont les termes qui décrivent les influences spirituelles que les chrétiens devraient éviter?

4 Souvent, les guérisseurs traditionnels ne considèrent pas seulement les symptômes physiques du patient mais aussi son esprit, son âme et son corps. Quels sont les avantages et les inconvénients de cette approche?

5 Les gens qui ne sont pas chrétiens pensent souvent que la maladie et la malchance sont causées par des forces visibles ou invisibles, comme les ancêtres, les esprits, les vieux ou les voisins. Comment les chrétiens peuvent-ils défier utilement cette approche sans offenser personne?

6 Que devrait faire le personnel de santé chrétien si les guérisseurs locaux considèrent le caractère spirituel de leurs remèdes à base de plantes plus important que leurs vertus thérapeutiques?

Contenus avec balises similaires

Partager cette ressource

Si cette ressource vous a été utile, n'hésitez pas à la partager avec d'autres personnes pour qu'elles puissent l'utiliser elles aussi

Abonnez-vous maintenant pour recevoir Pas à Pas

Un magazine gratuit, en version papier et numérique, pour les personnes travaillant dans le développement communautaire

Abonnez-vous maintenant

Préférences en matière de cookies

Vos données personnelles et votre tranquillité d’esprit sont importantes pour nous et nous nous engageons à garantir la sécurité de vos données. Nous ne recueillons vos données que dans des buts spécifiques et lorsque ces buts n’ont plus lieu, nous ne conservons pas les données.

Pour en savoir plus, et pour voir la liste complète des cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre politique de confidentialité.

  • Ces cookies sont nécessaires pour le bon fonctionnement du site et ne peuvent pas être désactivés sur nos systèmes.

  • Ces cookies nous permettent de mesurer et d’améliorer la performance de notre site. Toutes les informations recueillies par ces cookies sont anonymes.

  • Ces cookies permettent de personnaliser l’expérience utilisateur. Ils peuvent par exemple mémoriser la région où vous êtes, ou encore vos paramètres d’accessibilité.

  • Ces cookies nous aident à adapter nos publicités à votre profil et nous permettent de mesurer l’efficacité de nos campagnes.