Passer au consentement sur les cookies
Photo : Esther Harder

De : Échanger des idées – Pas à Pas 75

Les lecteurs de Pas à Pas font part d’idées liées à leur travail

Photo: Mike Webb, Tearfund

Photo: Mike Webb, Tearfund

Ce jeu aide à comprendre les efforts spécifiques qui permettront de garantir que les activités de développement bénéficient réellement aux personnes marginalisées ou les plus démunies des communautés. Il peut être utilisé avec des agents de développement, les autorités locales ou le personnel de projet des ONG, ou les comités de développement des villages.

Matériel requis

Comptez les participants avant le jeu et faites en sorte que 10% d’entre eux soient rouges, 20% verts et 70% bleus. Il est important que les couleurs soient attribuées au hasard. Vous pouvez par exemple demander aux participants de chacun prendre au hasard une graine colorée dans un sachet.

Instructions

Expliquez que vous êtes un agent de développement, qui apporte des ressources pour trois projets visant à les aider à « remporter » le prix, qui représente le succès. Les participants représentent des agriculteurs locaux. Chaque personne prend un objet coloré au hasard et se place sur la ligne du centre (septième), face au prix, posé ligne 13.

Lorsque tout le monde est prêt, lisez la description pour chaque couleur. Vous devez adapter le jeu à votre contexte en ajoutant des détails locaux aux descriptions.

Les participants disposent ainsi de différents statuts sociaux et économiques attribués au hasard au sein de la communauté. Vous êtes désormais prêts à jouer.

En réponse à chaque situation présentée, les participants feront soit un pas en avant, soit en arrière, en fonction de la couleur qui leur a été attribuée. Un pas en avant représente une stabilité et un bien-être économiques plus grands. Un pas en arrière représente une privation et une inégalité économique plus grandes. Cette activité aide les participants à mieux comprendre quel genre d’impact ont les projets de développement sur les différents groupes au sein d’une communauté.

Le jeu

Décrivez chaque projet puis expliquez à chaque groupe où se placer et pourquoi.

PROJET 1 Formation des agriculteurs et distribution de semences
Une formation est proposée aux paysans. Des semences de qualité supérieure vont être distribuées à tous les participants.

PROJET 2 Adduction d’eau communautaire

Vous organisez une réunion communautaire pour discuter d’une nouvelle adduction d’eau. Vous fournirez la tuyauterie si les membres de la communauté fournissent la main d’œuvre. Tout le monde est présent à la réunion.

PROJET 3 Cours d’alphabétisation

Un cours d’alphabétisation commence dans votre village. Insistez sur le fait que ceci a surtout pour but d’aider les Bleus.

La fin du jeu

Les Rouges ont fait six pas en avant et devraient pouvoir obtenir le prix.

L’aspect le plus important de ce jeu est la discussion qu’il permet d’avoir à la fin. Commencez à poser ces questions pendant que les participants sont encore en position.

Ensuite, invitez les participants à s’asseoir et à discuter de ces questions. Essayez d’identifier qui sont les Rouges, les Verts et les Bleus dans votre communauté. Ce jeu doit servir à montrer pourquoi les projets de développement doivent souvent se concentrer sur les populations pauvres et marginalisées (les Bleus). Ce n’est pas parce que les Rouges et les Verts ont moins de valeur ou sont moins méritants – ce sont également de bonnes personnes et de bons travailleurs. Jésus nous a appris à prendre soin des plus démunis parce qu’ils méritent la justice. En raison des inégalités sociales, les Bleus ont besoin d’une attention spéciale pour pouvoir être en mesure de bénéficier des opportunités au même titre que les autres.

Pour encourager les gens, finissez en racontant des récits de réussites locales qui montrent que l’on peut travailler avec les Bleus sans exclure les Rouges et les Verts.

Karen L Stoufer, Christian Veterinary Mission

Email : kstoufer@cvmusa.org
Site Internet :
www.cvmusa.org


Histoire d’une réussite au Népal

Un groupe de femmes s’apprêtait à démarrer un projet d’élevage. Les Rouges et les Vertes voulaient faire l’élevage de chèvres et les Bleues voulaient faire l’élevage de cochons. Nous les avons aidées à mettre en place un projet où les cochons sont arrivés en premier, puis une fois que cela fonctionnait bien, les chèvres ont été introduites. Les femmes qui disposaient de plus de ressources (les Rouges et les Vertes) ont aidé les Bleues parce qu’il y allait de leur intérêt – la réussite de chacune était liée à celle des autres.

Lors de la conception d’un projet, il est important de réfléchir à son impact sur toutes les couches de la communauté. Réfléchissez aux moyens d’encourager les Bleus à participer.

Contenus avec balises similaires

Partager cette ressource

Si cette ressource vous a été utile, n'hésitez pas à la partager avec d'autres personnes pour qu'elles puissent l'utiliser elles aussi

Abonnez-vous maintenant pour recevoir Pas à Pas

Un magazine gratuit, en version papier et numérique, pour les personnes travaillant dans le développement communautaire

Abonnez-vous maintenant

Préférences en matière de cookies

Vos données personnelles et votre tranquillité d’esprit sont importantes pour nous et nous nous engageons à garantir la sécurité de vos données. Nous ne recueillons vos données que dans des buts spécifiques et lorsque ces buts n’ont plus lieu, nous ne conservons pas les données.

Pour en savoir plus, et pour voir la liste complète des cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre politique de confidentialité.

  • Ces cookies sont nécessaires pour le bon fonctionnement du site et ne peuvent pas être désactivés sur nos systèmes.

  • Ces cookies nous permettent de mesurer et d’améliorer la performance de notre site. Toutes les informations recueillies par ces cookies sont anonymes.

  • Ces cookies permettent de personnaliser l’expérience utilisateur. Ils peuvent par exemple mémoriser la région où vous êtes, ou encore vos paramètres d’accessibilité.

  • Ces cookies nous aident à adapter nos publicités à votre profil et nous permettent de mesurer l’efficacité de nos campagnes.