En 2010, les inondations au Pakistan ont touché 20 millions de personnes. Photo: Ashraf Mall/Tearfund

De : Gestion des catastrophes – Pas à Pas 88

Comment se préparer aux catastrophes et réduire le risque d'occurrence

Dans l’éventualité d’une catastrophe, donner l’alerte aux communautés est une question de vie ou de mort. Vous trouverez ci-dessous des exemples de systèmes d’alerte précoce utiles dans les zones sujettes aux inondations. Il est important de mettre en place une méthode simple de surveillance de la montée des eaux, pour pouvoir donner l’alerte en cas d’inondation imminente.

Poteaux d’indication de profondeur. Illustration d’Amy Levene

Illustration d’Amy Levene

Poteaux d’indication de profondeur 

Dans certains pays, les communautés placent des pieux de bambou dans une rivière, avec des indications de la profondeur (comme sur une règle) le long du pieu. Trois couleurs sont souvent utilisées : 

Cela donne une indication de la vitesse de montée des eaux. Lors de pluies abondantes, certains membres de la communauté doivent être chargés de surveiller le niveau de l’eau et de prévenir la communauté si l’eau atteint le niveau critique (indiqué en rouge).

Cordes et cloches 

Aux Philippines, une communauté tend des cordes en travers des rivières, avec des fanions et des clochettes. Si le niveau de la rivière monte, les cloches sonnent, prévenant la population du danger.

Guetteurs

Dans certaines régions d’Afghanistan, pendant la saison des crues soudaines, la communauté envoie de jeunes hommes garder les chèvres sur les hautes collines et ainsi guetter une brusque montée de l’eau dans le lit de la rivière. S’ils voient les eaux monter rapidement, ils alertent la communauté en actionnant une carabine à air, en soufflant dans une corne, ou à l’aide d’un autre signal qui peut être entendu de très loin.

Sonner l’alarme

Quand l’eau est parvenue au-dessus du niveau critique, tous les membres de la communauté doivent être prévenus et ceux qui sont menacés doivent être invités à se déplacer vers les hauteurs. De nombreuses communautés ont mis au point des moyens d’alerte, comme les cloches des églises, les haut-parleurs de la mosquée, les téléphones portables, des gongs ou des porte-voix (utilisés par des volontaires à bicyclette). Dans le cas d’une crue soudaine, l’eau monte très rapidement. Là où les téléphones portables fonctionnent, des messages peuvent être transmis par téléphone d’amont en aval pour prévenir de l’imminence d’une inondation.  

Activité de groupe communautaire 

Mise en place d’un système d’alerte précoce efficace 

Remarque : cette activité peut convenir à de nombreux types d’aléas.

Dessinez un tableau sur une grande feuille de papier ou un tableau noir.

Demandez au groupe : « Qu’est-ce qui caractérise un système d’alerte précoce efficace ? » Notez toutes les idées exprimées dans la colonne gauche du tableau. Proposez d’autres idées que le groupe n’aurait pas évoquées.

Puis discutez des types d’alerte précoce disponibles ou possibles au sein de la communauté. Notez-les dans la première rangée horizontale en haut du tableau. 

Pour chacun des systèmes d’alerte précoce possibles, notez dans la colonne ce qui le caractérise. Par exemple, les « cloches d’église » pourraient être efficaces pour prévenir les personnes vulnérables, mais les gens ne sauront pas forcément quoi faire en les entendant. Les téléphones portables pourraient être utiles pour répandre rapidement l’alerte, mais les foyers les plus vulnérables n’ont pas forcément de téléphone portable.

Une fois rempli, le tableau aidera la communauté à identifier les solutions les plus adaptées à leur contexte. Il est rare qu’un seul type de système d’alerte précoce soit à 100 pour cent efficace. Dans la plupart des cas, la meilleure solution sera une certaine combinaison. Par exemple, un guetteur avec un téléphone portable pourrait appeler l’église ou la mosquée, qui pourrait à son tour diffuser l’alerte pour que l’ensemble de la communauté l’entende.

Types de systèmes d’alerte précoce

Téléphones portables

Cloches d’église (ou haut-parleur mosquée) 

Diffusion radio  

Volontaires avec porte-voix

Caractéristiques de systèmes d’alerte précoce efficaces 

Intervient au bon moment (en fonction de la vitesse de la catastrophe)

Atteint tout le monde (surtout les plus vulnérables)

Est exact : communique des informations exactes

Utilise les ressources locales disponibles et une technologie fiable et durable   

Intègre les connaissances traditionnelles en matière d’alerte précoce en cas de catastrophes      

Les gens savent ce que cela signifie et quoi faire      

Ne risque pas de donner de fausses alertes

Fait l’objet d’exercices de répétition et est modifié en fonction des commentaires de la communauté 

Contenus avec balises similaires

Partager cette ressource

Si cette ressource vous a été utile, n'hésitez pas à la partager avec d'autres personnes pour qu'elles puissent l'utiliser elles aussi

Abonnez-vous maintenant pour recevoir Pas à Pas

Un magazine gratuit, en version papier et numérique, pour les personnes travaillant dans le développement communautaire

Abonnez-vous maintenant