De : Élevage de volailles – Pas à Pas 95

Conseils pratiques sur tous les aspects de l’élevage de volailles, dont l’alimentation, la santé et la création d’entreprise

Dispenser une bonne alimentation aux volailles de village permet non seulement d’améliorer leur production d’œufs et de viande, mais aussi de garantir leur bonne santé. Des poules bien nourries vous assurent une bonne alimentation. Une poule qui picore des déchets ne pondra que 30 à 50 œufs par an, mais avec une alimentation et une gestion améliorées, elle en pondra jusqu’à 90. 

Considérez l’alimentation des volailles comme un prolongement des préparatifs du repas familial, de sorte que lorsque le repas est préparé pour la famille, celui des volailles le soit aussi. 

Tout comme les humains, les poules ont besoin d’une alimentation variée pour rester en bonne santé. Elles ont besoin d’aliments qui construisent l’organisme (protéines), d’aliments énergétiques (glucides) et d’aliments protecteurs (vitamines et minéraux). Par exemple, pour pondre un nombre suffisant d’œufs aux coquilles solides, les poules ont besoin d’un apport en calcium et en phosphore, qu’elles trouveront dans les os et les coquilles. Les poules de tout âge ont besoin d’un apport constant de gravier et d’os, et d’eau propre. 

Aliments pour le bon développement des poules

ALIMENTS QUI CONSTRUISENT L'ORGANISME 
Déchets de la pêche cuits, farine de poisson, abats d’animaux, vers de terre, insectes, farine de haricots et d’arachides (cacahuète), tourteaux - p. ex. tourteau de soja, de tournesol, d’arachide (déchets de l’extraction de l’huile) 

ALIMENTS ÉNERGÉTIQUES
Sorgho, canne à sucre, maïs, mil, manioc, tournesol, riz et autres grains, tubercules bouillis - p. ex. igname et patate douce, graisses animales, tourteaux - p. ex. tourteau de coprah (noix de coco), tourteau de graine de coton 

ALIMENTS PROTECTEURS
Feuilles vertes fraîches, légumes verts frais, herbe, papaye et autres fruits, coquilles d’œufs et os d’animaux écrasés et bouillis, coquilles d’huîtres et coquilles d’escargot broyées, sel 

Les poules doivent manger des aliments protecteurs tous les jours, mais la proportion d’aliments qui construisent l’organisme et fournissent l’énergie dont elles ont besoin dépendra de l’âge et du type de poule. Voici un guide indicatif des quantités à donner :  

Que doivent manger les poules ?

Compilé par Helen Gaw à partir de Kai Kokorako (voir Ressources page 13) et Practical Village Chicken Production (voir pages 8-9).

Contenus avec balises similaires

Partager cette ressource

Si cette ressource vous a été utile, n'hésitez pas à la partager avec d'autres personnes pour qu'elles puissent l'utiliser elles aussi

Abonnez-vous maintenant pour recevoir Pas à Pas

Un magazine gratuit, en version papier et numérique, pour les personnes travaillant dans le développement communautaire

Abonnez-vous maintenant