Passer au consentement sur les cookies

De : VIH – Pas à Pas 98

Comment lutter contre la stigmatisation, prévenir la transmission de la mère à l’enfant, et soutenir les personnes vivant avec le VIH

Lorsque les organisations ont commencé à vouloir prévenir la propagation du VIH, elles encourageaient souvent les gens à adopter une approche nommée ABC (de l’anglais Abstinence, Be faithful, use a Condom = abstinence, soyez fidèle, utilisez un préservatif).

Il est important d’apprendre à utiliser un préservatif correctement pour lutter contre la propagation du VIH. Illustration : Petra Röhr-Rouendaal, Where there is no artist (deuxième édition)

Il est important d’apprendre à utiliser un préservatif correctement pour lutter contre la propagation du VIH. Illustration : Petra Röhr-Rouendaal, Where there is no artist (deuxième édition)

Mais au fil du temps, on s’est aperçu que cette approche présentait quelques problèmes :

Pour remédier à tout cela, l’organisation ANERELA+ (Réseau africain des chefs religieux vivant avec ou personnellement affectés par le VIH et le sida) a développé une approche de la prévention du VIH appelée SAVE (Safer practices, Access to treatment, Voluntary counselling and testing, and Empowerment ou pratiques plus sûres, accès aux traitements, conseil et dépistage volontaires, et autonomisation). L’approche SAVE inclut les principes d’ABC, en intégrant d’autres facteurs importants en matière de prévention du VIH.

Pratiques plus sûres

Il est important d’adopter des pratiques plus sûres pour empêcher la transmission du VIH. En voici quelques-unes :

Accès aux traitements

Toutes les personnes qui vivent avec le VIH doivent avoir accès aux traitements, dont le TAR, qui permet aux personnes vivant avec le VIH de vivre plus longtemps et en meilleure santé. Les personnes vivant avec le VIH auront également besoin d’obtenir des traitements pour d’autres infections qu’elles risquent de contracter, comme la tuberculose (TB) ou la pneumonie. Elles auront besoin d’une bonne alimentation et d’eau potable pour que leur traitement soit efficace. Il est important qu’elles effectuent des analyses sanguines régulières pour vérifier l’efficacité de leur TAR.

Conseil et dépistage volontaire (CDV)

Des services réguliers de conseil et de dépistage doivent être disponibles pour que chacun puisse connaître son statut VIH. Si les gens savent qu’ils sont séropositifs, ils pourront recevoir un traitement et prendre certaines mesures pour mener une vie saine. Ils pourront également veiller à ne pas transmettre le VIH à d’autres. Les personnes qui savent qu’elles n’ont pas le VIH peuvent tout faire pour rester séronégatives.

Un entretien de conseil pré-test est indispensable pour toute personne qui va se faire dépister pour le VIH. Elle aura besoin de conseils avant le test pour se préparer au résultat, et après le test pour l’aider à gérer ce résultat (qu’elle soit séropositive ou non). Le conseil et dépistage du VIH doit toujours être confidentiel et être effectué par un conseiller qualifié.

Autonomisation

L’autonomisation consiste à aider les gens à prendre en main leur propre vie. Le renforcement du pouvoir d’action des gens par le biais de l’éducation et du plaidoyer est un aspect important de tout travail sur le VIH. Il est indispensable de défendre les droits des personnes vivant avec le VIH pour qu’elles puissent accéder aux services et au soutien dont elles ont besoin. L’autonomisation implique de lutter contre la stigmatisation et la discrimination qui font que les gens n’osent pas se faire dépister pour le VIH et commencer un TAR.

ANERELA+ est désormais une organisation internationale, INERELA+. INERELA+ a produit la trousse à outils SAVE qui contient des supports de formation sur l’approche SAVE. Pour en savoir plus, voir la section Ressources, page 15.


Idées d’utilisation de cet article

Contenus avec balises similaires

Partager cette ressource

Si cette ressource vous a été utile, n'hésitez pas à la partager avec d'autres personnes pour qu'elles puissent l'utiliser elles aussi

Abonnez-vous maintenant pour recevoir Pas à Pas

Un magazine gratuit, en version papier et numérique, pour les personnes travaillant dans le développement communautaire

Abonnez-vous maintenant

Préférences en matière de cookies

Vos données personnelles et votre tranquillité d’esprit sont importantes pour nous et nous nous engageons à garantir la sécurité de vos données. Nous ne recueillons vos données que dans des buts spécifiques et lorsque ces buts n’ont plus lieu, nous ne conservons pas les données.

Pour en savoir plus, et pour voir la liste complète des cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre politique de confidentialité.

  • Ces cookies sont nécessaires pour le bon fonctionnement du site et ne peuvent pas être désactivés sur nos systèmes.

  • Ces cookies nous permettent de mesurer et d’améliorer la performance de notre site. Toutes les informations recueillies par ces cookies sont anonymes.

  • Ces cookies permettent de personnaliser l’expérience utilisateur. Ils peuvent par exemple mémoriser la région où vous êtes, ou encore vos paramètres d’accessibilité.

  • Ces cookies nous aident à adapter nos publicités à votre profil et nous permettent de mesurer l’efficacité de nos campagnes.