De: Les maladies transmissibles – Pas à Pas 112

Comment réduire la propagation et l'incidence des maladies qui se transmettent d'une personne à l'autre

Bien qu’elles puissent être évitées et traitées, les maladies transmissibles courantes sont encore aujourd’hui la cause du décès d’un grand nombre de jeunes enfants chaque année, en particulier dans les régions les plus pauvres du monde. Selon l’Organisation mondiale de la Santé, en 2018 la pneumonie, la diarrhée et le paludisme étaient responsables de 29 pour cent des décès dans le monde chez les enfants de moins de cinq ans.

Pneumonie

La pneumonie est une infection dangereuse qui touche les poumons. Elle peut être causée par des bactéries, des virus ou des champignons. Lorsqu’une personne souffre de pneumonie, ses poumons sont encombrés de liquide, rendant la respiration difficile et douloureuse. Une toux et de la fièvre peuvent également apparaître. Le plus souvent, si elle est détectée suffisamment tôt, la maladie peut être traitée efficacement avec des antibiotiques.

La pneumonie est la principale cause de mortalité par maladie infectieuse chez les enfants de moins de cinq ans. Bon nombre de ces décès sont liés à la sous-nutrition, à de mauvaises conditions d’assainissement, à un accès insuffisant aux soins de santé et à la pollution de l’air intérieur causée par les fourneaux et les personnes qui fument.

Voici de bons moyens pour protéger les enfants de la pneumonie :

Le lait maternel, le meilleur aliment

Le lait maternel contient des anticorps qui permettent aux bébés de combattre virus et bactéries. Les bébés exclusivement nourris au lait maternel pendant les six premiers mois, et qui continuent à en boire jusqu’à deux ans, ont moins d’otites, de maladies respiratoires et de crises de diarrhée.

Diarrhée

Entre 70 et 90 pour cent des décès d’enfants dus à une diarrhée aqueuse sévère pourraient être évités en leur donnant une solution de réhydratation orale. Les suppléments de zinc sont également utiles, et dans certains cas, une utilisation sélective d’antibiotiques peut être recommandée.

Voici de bons moyens pour protéger les enfants de la diarrhée :

Préparez votre propre solution de réhydratation orale

Ajoutez six cuillères à café rases de sucre et une demi-cuillère à café rase de sel à un litre (cinq tasses) d’eau potable saine. Mélangez jusqu’à dissolution du sucre. Proposez à la personne souffrant de diarrhée de boire le plus de solution possible pour éviter la déshydratation. Si elle vomit, elle doit avaler des petites gorgées à intervalles réguliers.

Pour plus d’informations, visitez www.unicef.org/fr

Résistance aux antibiotiques

Depuis leur découverte, les antibiotiques ont sauvé des millions de vies. Toutefois, ces médicaments étant trop souvent utilisés de manière abusive, les bactéries y deviennent de plus en plus résistantes. Cela rend les maladies causées par ces bactéries plus difficiles à soigner.

La prévention des infections réduit le besoin d’antibiotiques et ralentit le développement de la résistance. Vous pouvez contribuer à prévenir les infections en vaccinant les enfants contre les maladies infectieuses courantes, et en vous lavant les mains régulièrement avec du savon.

En outre :

Les antibiotiques ne traitent pas les infections virales telles que le rhume et la grippe. Prendre des antibiotiques lorsqu’ils ne sont pas nécessaires entraîne une résistance aux antibiotiques.

Lectures complémentaires

childrenforhealth.org

Children for Health apprend aux enfants à communiquer des messages essentiels sur la santé à leur famille et leur communauté. Téléchargez gratuitement des messages de santé, des ouvrages, des affiches et des ressources pour smartphone/tablette en plusieurs langues.

Contenus avec balises similaires

Partager cette ressource

Si cette ressource vous a été utile, n'hésitez pas à la partager avec d'autres personnes pour qu'elles puissent l'utiliser elles aussi

Abonnez-vous maintenant pour recevoir Pas à Pas

Au Burundi, Édouard se régale avec du porridge nutritif. Photo : Tom Price/Tearfund

Un magazine gratuit, en version papier et numérique, pour les personnes travaillant dans le développement communautaire

Abonnez-vous maintenant