Passer au consentement sur les cookies

De : Le « chez-soi » et l’hospitalité - Pas à Pas 116

L'hospitalité, la bienveillance et une planification efficace peuvent réduire la vulnérabilité et aider les communautés à s'épanouir

Avertissement : cet article évoque certaines formes de violence sexuelle et basée sur le genre.

Lorsquelle était enfant, Ella* vivait dans un petit village de la campagne libérienne. Son père estimait que lenvoyer à l’école serait une perte de temps et dargent. Alors quelle navait que huit ans, Ella a donc été envoyée auprès dune société féminine secrète qui se chargeait de préparer les jeunes filles au mariage.

Là, Ella a subi une mutilation génitale féminine/excision lors de son initiation à la société. Après cela, elle est restée encore deux ans au sein de la société pour être formée aux tâches ménagères.

LorsquElla est rentrée dans son village, sa famille a organisé une fête pour laccueillir.

Après cette cérémonie, Ella a été agressée et violée par un homme du village. Lorsquelle en a parlé à ses parents, ils lui ont dit quelle devait épouser son agresseur.

Fuir la violence

Traumatisée, Ella sest enfuie dans la forêt voisine. Terrorisée, seule, elle navait nulle part où aller. Au bout de quelques jours, Ella a rencontré un chasseur qui la recueillie et lui a permis de rester avec sa famille. Mais peu après, ces gens lont obligée à épouser leur fils : elle avait 12 ans, lui 25.

Au fil des ans, Ella a eu sept enfants. Sa famille vivait dans une extrême pauvreté. Ella devait pêcher du poisson dans un ruisseau voisin pour nourrir sa famille pendant que son mari, ouvrier agricole, fauchait de lherbe.

Après une vie de maltraitance et de traumatismes, Ella était usée et avait perdu tout espoir. Elle sest peu à peu tournée vers lalcool pour échapper à son sentiment dimpuissance et dinutilité.

Trouver la guérison

Un jour, Ella a été invitée à un atelier « Le chemin de la guérison » organisé par le partenaire local de Tearfund. Là, elle a rencontré dautres femmes qui avaient une histoire similaire de souffrance et de maltraitance, et pour la première fois, elle a enfin pu parler des traumatismes vécus dans son enfance.

Après avoir raconté ce quelles avaient vécu, Ella et les autres femmes ont reçu de lamour et de lattention au sein du groupe. Elles ont également commencé à économiser de largent et à élaborer ensemble des projets générateurs de revenus. Aujourdhui, Ella cultive du riz et des arachides à côté de chez elle, et ses enfants mangent tous les jours à leur faim.

Pour la première fois de sa vie, Ella prend conscience de sa véritable valeur, et est optimiste face à lavenir. « Aujourdhui, jai une famille qui se soucie de moi », dit-elle en parlant de son groupe de soutien du programme Le chemin de la guérison. Ella contribue également à protéger et à soutenir dautres femmes en animant elle-même un groupe de soutien. Elle dit : « Je naurais jamais pensé pouvoir faire ça, et que les autres m’écouteraient… Jespère que je vais pouvoir aider bien dautres personnes ces prochaines années. »

*Nom changé


Le chemin de la guérison

Au cours du processus du programme, les survivantes de violences sexuelles et basées sur le genre sont invitées à parler de leur histoire sans être stigmatisées, dans le cadre de groupes de soutien par les pairs. Elles peuvent donc enfin se mettre à parler de la maltraitance quelles ont subie. En exprimant leur souffrance dans un climat dacceptation, les survivantes peuvent entamer un processus de guérison.

Les femmes apprennent également à reconnaître et à signaler les violences sexuelles et basées sur le genre dans leur communauté.

Au fil du temps, de nombreux groupes initient des plans d’épargne et dautres activités qui les aident à aller de lavant. De plus, les participantes sont souvent conscientes des besoins de leur communauté élargie et organisent des activités pour y répondre dune manière ou dune autre. Par exemple, dans un des groupes, de nombreuses femmes avaient été violées à un jeune âge pendant que leurs parents étaient au travail. Se rendant compte que beaucoup denfants de leur communauté étaient tout aussi vulnérables, elles ont mis en place un club de soutien scolaire pour sassurer que les enfants ne restent pas seuls chez eux.

Le chemin de la guérison est un modèle efficace qui peut facilement être adapté à différents contextes. Pour plus dinformations et pour télécharger les manuels de formation, allez sur learn.tearfund.org/fr et cherchez « Le chemin de la guérison », ou écrivez-nous à ladresse figurant à la page 2.

Lectures complémentaires

Contenus avec balises similaires

Partager cette ressource

Si cette ressource vous a été utile, n'hésitez pas à la partager avec d'autres personnes pour qu'elles puissent l'utiliser elles aussi

Abonnez-vous maintenant pour recevoir Pas à Pas

Un magazine gratuit, en version papier et numérique, pour les personnes travaillant dans le développement communautaire

Abonnez-vous maintenant

Préférences en matière de cookies

Vos données personnelles et votre tranquillité d’esprit sont importantes pour nous et nous nous engageons à garantir la sécurité de vos données. Nous ne recueillons vos données que dans des buts spécifiques et lorsque ces buts n’ont plus lieu, nous ne conservons pas les données.

Pour en savoir plus, et pour voir la liste complète des cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre politique de confidentialité.

  • Ces cookies sont nécessaires pour le bon fonctionnement du site et ne peuvent pas être désactivés sur nos systèmes.

  • Ces cookies nous permettent de mesurer et d’améliorer la performance de notre site. Toutes les informations recueillies par ces cookies sont anonymes.

  • Ces cookies permettent de personnaliser l’expérience utilisateur. Ils peuvent par exemple mémoriser la région où vous êtes, ou encore vos paramètres d’accessibilité.

  • Ces cookies nous aident à adapter nos publicités à votre profil et nous permettent de mesurer l’efficacité de nos campagnes.