De: Formation – Pas à Pas 22

Diverses méthodes de formation et de facilitation

Je viens de rentrer de deux conférences sur l’utilisation de l’énergie solaire en matière de cuisine. Les gens au Kenya disaient que personne n’abandonnerait jamais son feu de bois pour l’énergie solaire, car ils aimaient bien trop, le soir, s’asseoir au coin du feu et regarder les flammes.

A l’hôtel où j’étais, ils utilisaient une astuce simple pour maintenir les plats au chaud: c’était de petites boîtes en métal remplies de sable et d’alcool à brûler qui non seulement maintenaient les plats chauds, mais qui produisaient aussi de jolies flammes jaunes. Une de ces boîtes durait de 2 à 3 heures.

Le jour suivant, nous les avons utilisées avec un fourneau «Debe» (présenté dans le No 21 de Pas à Pas). Cela marchait parfaitement. Bien sûr, vous ne voyez pas les flammes jusqu’à ce qu’il fasse nuit. Souvenez-vous qu’il faut isoler le haut du fourneau afin de bien conserver la chaleur.

Remplir à moitié une petite boîte à conserve de sable ordinaire. Mettre la boîte dans un bol en métal ou dans un trou dans la terre. Puis, verser l’alcool à brûler dans la boîte à conserve jusqu’à ce que le liquide forme une petite flaque sur le dessus du sable. Pour allumer, approcher simplement de l’alcool une allumette enflammée. La casserole ou le fourneau «Debe» peut être posé sur une grille ou un support métallique, juste au-dessus de la flamme.

Vous remarquerez que l’alcool à brûler ne produit ni fumée ni suie noire. Pour éteindre, couvrez simplement la flamme. Pour une lumière plus intense, essayez de poser le brûleur sur un couvercle métallique ou sur un objet brillant.

Anna Pearce, Box Aid, 11 Hill Top Lane, Saffron Walden, Essex, CB11 4AS, Royaume Uni

Contenus avec balises similaires

Partager cette ressource

Équiper ceux qui œuvrent à l’éradication de la pauvreté et de l’injustice