Photo : Isabel Carter

De: Communautes en evolution – Pas à Pas 53

Quel doit être le rôle de l’Église dans le développement ?

Jonathan Anderson et Todd Rasmuson.

« Mission Moving Mountains » (la Mission qui fait bouger les montagnes) a travaillé dans la communauté villageoise de Mbiti en Ouganda. Nous avons rendu visite à chaque ferme et organisé plusieurs réunions. Maintenant, les gens sont prêts à choisir un comité de gestion pour qu’il soit formé et accepté comme responsable de la communauté.

Un comité de sept membres était nécessaire, nombre raisonnable pour prendre des décisions. La communauté avait décidé de nommer dix hommes et cinq femmes pour s’assurer que le choix final inclurait au moins deux femmes. Mais de nombreuses personnes ne savaient ni lire ni écrire le nom des candidats qu’elles préféraient. On ne pouvait pas non plus lever la main et compter car tout le monde aurait su comment chacun avait voté. Ceux qui savaient lire et écrire auraient pu aider ceux qui ne savaient pas mais là encore le secret du vote n’aurait pas été respecté et c’est pourtant ce que tout le monde voulait : un vote démocratique secret qui permettrait à chacun de choisir librement ses représentants.

Après bien des discussions et prières, un plan a été mis sur pied pour que tout le monde vote anonymement avec un vote par images.

Comment faire ? 

1 15 images (une pour chaque candidat) représentant des objets de la vie quotidienne ont été choisies. Elles étaient faciles à reconnaître et à dessiner à la main. Elles comprenaient une tasse, un peigne, une clé, un cadenas, une louche et un plat.

2 On a demandé à un artisan du village de fabriquer un tampon en caoutchouc pour toutes les images choisies (chaque image était de la taille d’une empreinte de pouce). Le tampon pouvait être imprégné d’encre (sur un tampon encreur) et imprimé sur une demi-feuille de papier qui constituait le bulletin de vote. Nous avons utilisé des carnets ordinaires de l’école, pas chers et avons imprimé le nombre de bulletins qu’il fallait. Le coût total des matériels (tampon, tampon encreur, carnets) n’a pas dépassé 10 $.

3 Les candidats ont étés nommés et appuyés par des membres de la communauté lors d’une réunion publique. Puis on leur a remis à chacun une image qu’ils devaient garder à la main et montrer.

4 Nous avons ensuite fait un petit jeu de rôle pour montrer comment on allait voter (voir cadre sur la page opposée).

5 Quatre vélos représentaient les bureaux de vote ! Un tampon encreur était placé sur chaque porte-bagages des vélos et la selle servait de surface pour faire les empreintes sur le bulletin de vote. Chaque personne avait un bulletin et pouvait voter pour trois candidats. Ils marquaient avec l’empreinte de leur pouce les images correspondant aux trois personnes qu’ils souhaitaient élire au comité. Lors du vote, les candidats continuaient à montrer leurs images.

6 Une fois trois empreintes de pouce posées sur le bulletin, il était mis dans un sac. Chaque candidat a aussi voté tandis que le reste des candidats restaient assis montrant leur image.

7 Ensuite on a compté et enregistré les votes. On a fait une page modèle de chaque objet imprimé, avec un grand espace libre pour compter les empreintes. L’animateur du village a choisi deux personnes qui n’étaient pas candidates pour dépouiller tous les bulletins de vote. Tous les candidats ont surveillé le compte des votes. On a compté les votes et annoncé les sept élus.

Ce processus était nouveau et a donc demandé du temps pour être expliqué mais cela en valait vraiment la peine. Même les gens qui ne savaient ni lire ni écrire ont pu voter et prendre pleinement part à ce travail communautaire.

Avantages 

Petits trucs et conseils 

Jonathan Anderson et Todd Rasmuson travaillent avec Mission Moving Mountains, PO Box 51, Bariadi, Tanzanie.

Jeu de rôle

Un homme qui a bien compris la façon de voter l’explique à un autre qui lui pose beau-coup de questions. On le fait devant les 15 candidats qui tiennent leur image a la main. Cela veut dire que le jeu de rôle utilise des exemples réels comme : « Ah je vois ! Donc, si je veux voter pour Kija, je dois mettre l’empreinte de mon pouce sur cette petite image de la tasse parce que Kija a l’image de la tasse dans sa main. » A la fin, on donne le temps de poser des questions.

Contenus avec balises similaires

Partager cette ressource

Si cette ressource vous a été utile, n'hésitez pas à la partager avec d'autres personnes pour qu'elles puissent l'utiliser elles aussi