Passer au consentement sur les cookies

De : Du theatre pour le developpement – Pas à Pas 58

Utiliser le théâtre pour sensibiliser à de nombreux thèmes communautaires

Tim Prentki et Claire Lacey.

Outil de communication extrêmement utile, le théâtre permet de franchir les barrières linguistiques et culturelles.

Dans le développement communautaire, on utilise le théâtre de différentes manières :

Propagande pédagogique Les gouvernements et les ONG peuvent utiliser le théâtre pour transmettre des messages « en cascade » (de haut en bas). Par exemple, une agence de développement ou un groupe communautaire a décidé d’utiliser une représentation théâtrale pour encourager l’utilisation des fourneaux solaires afin d’empêcher la destruction des arbres. Cette manière de présenter des informations peut être très efficace. Cependant, elle n’aura aucun effet sur la communauté si l’on ne prend pas en compte sa situation et sa culture locale mais aussi les connaissances et l’expérience de ses membres.

Encourager la participation Le théâtre pour le développement peut encourager la participation active de certaines personnes de la communauté qui ne s’expriment générale-ment pas. On utilise des histoires pour aider les gens à exprimer leur compréhension de ce qui leur arrive tous les jours. Ces histoires peuvent encourager une participation réelle. Le théâtre pour le développement transforme des histoires privées individuelles en drames collectifs.

Plaidoyer Le théâtre peut fournir au public une manière de participer aux questions soulevées. Il peut avoir un impact bien plus important que d’autres formes de plaidoyer. Le théâtre peut pousser certaines personnes pouvant répondre à un problème, à réagir et passer à l’action.

Thérapie Le théâtre peut être utilisé comme une thérapie pour aider les gens à sur-monter leurs traumatismes ou problèmes émotionnels. Ceci demande généralement une formation spéciale et une compréhension particulière.

Aider les gens à mettre au point leurs propres histoires 

Les histoires peuvent être utilisées pour aider les gens et les communautés à comprendre leur place dans le monde. Les facilitateurs venant de l’extérieur et souhaitant utiliser le théâtre dans une communauté devraient passer un certain temps avec les membres de cette communauté afin tout d’abord d’établir des relations. Il faut qu’ils mettent en place une confiance mutuelle en montrant leur intérêt et leur humilité mais aussi en apprenant à comprendre les problèmes locaux.

Trouver un sujet intéressant pour encourager les gens à parler d’eux est souvent un bon départ. On peut demander aux participants d’apporter, lors d’une réunion, un objet auquel ils attachent de l’importance. On peut ensuite leur demander, tour à tour, de raconter l’histoire de cet objet. Les gens pourraient aussi chanter leurs chansons favorites.

Raconter des histoires sur son passé, en public, demande confiance et franchise. Les facilitateurs peuvent commencer par offrir leur propre histoire puis encourager les autres à faire de même. En partageant ainsi diverses histoires, les aspects les plus importants de la communauté apparaîtront petit à petit.

Mettre au point des histoires

Il existe de nombreuses techniques pour le faire. On peut commencer par simplement demander aux gens de se mettre par deux et de se raconter des histoires. Puis, celui qui a écouté l’histoire la raconte à quelqu’un d’autre.

On peut aussi disposer les participants en cercle et leur demander de raconter une histoire particulière à leur voisin, en précisant à chacun d’apporter quelques petits changements quand il la retransmet.

Pour aider un groupe à créer une histoire, on peut aussi utiliser l’activité suivante :

On peut raconter ces histoires aux autres groupes. Les éléments ajoutés aux histoires seront très révélateurs du groupe en lui-même : ce que ses membres ressentent, pensent et croient mais aussi leurs relations les uns avec les autres dans la communauté.

Transformer des histoires en pièces de théâtre 

La qualité des performances sera probablement liée au niveau d’appropriation que les participants ressentiront pour la pièce. Les participants doivent donc choisir ensemble l’histoire qui sera transformée ensuite en pièce de théâtre. Le facilitateur devra sans doute souligner certaines questions pratiques pour que la pièce puisse être mise en scène ! On peut aussi ajouter à la pièce choisie, certaines parties des histoires non-sélectionnées.

Etudier certaines questions 

Avec le théâtre, on peut aborder de nombreuses questions délicates (trop épineuses ou dangereuses pour en parler ouvertement). Jouer un personnage permet aux gens de déclarer certaines choses qu’ils ne pourraient pas exprimer normalement. L’humour permet parfois de faire passer des messages difficiles ou délicats, sans offenser personne.

Les gens ne sont pas obligés de baser leur pièce sur leur situation actuelle. Ils peuvent imaginer d’autres situations ou contextes culturels.

Plutôt que d’offrir une solution unique, la pièce peut parfois présenter différentes alternatives, chacune ayant ses propres conséquences. Ceci permet aux gens de réfléchir aux diverses facettes d’une situation et de voir comment ils y réagiraient personnellement. Réfléchissez sérieusement aux différentes manières de faire participer le public :

Comme les facilitateurs venus de l’extérieur repartiront à un moment ou un autre, il faut réfléchir sérieusement à la viabilité du théâtre après leur départ. Lorsque c’est possible, il faudrait identifier des gens au sein même de la communauté afin qu’ils reçoivent une formation de facilitateur, pour leur permettre de continuer ces activités sans aide extérieure.

Tim Prentki est Professeur d’Art Dramatique pour le développement au Collège King Alfred de Winchester, en Angleterre. Il est co-auteur du livre récemment publié Popular Theatre in Political Culture (voir page 14). Email : Tim.Prentki@wkac.ac.uk

Claire Lacey est infirmière et étudie actuelle-ment l’art dramatique pour le développement au Collège King Alfred. Elle s’intéresse à la manière dont le théâtre peut être utilisé pour lutter contre le VIH/sida. Email : claire@cslacey.co.uk

Glossaire

art dramatique l’art de communiquer au travers d’acteurs

pièce de théâtre scénario écrit sur lequel se fonde la pièce

jeu de rôle méthode qui permet à n’importe quelle personne de « jouer » dans la représentation d’une histoire

théâtre la communication entre les acteurs et le public. C’est aussi le nom du bâtiment où l’on joue des pièces de theater

Contenus avec balises similaires

Partager cette ressource

Si cette ressource vous a été utile, n'hésitez pas à la partager avec d'autres personnes pour qu'elles puissent l'utiliser elles aussi

Abonnez-vous maintenant pour recevoir Pas à Pas

Un magazine gratuit, en version papier et numérique, pour les personnes travaillant dans le développement communautaire

Abonnez-vous maintenant

Préférences en matière de cookies

Vos données personnelles et votre tranquillité d’esprit sont importantes pour nous et nous nous engageons à garantir la sécurité de vos données. Nous ne recueillons vos données que dans des buts spécifiques et lorsque ces buts n’ont plus lieu, nous ne conservons pas les données.

Pour en savoir plus, et pour voir la liste complète des cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre politique de confidentialité.

  • Ces cookies sont nécessaires pour le bon fonctionnement du site et ne peuvent pas être désactivés sur nos systèmes.

  • Ces cookies nous permettent de mesurer et d’améliorer la performance de notre site. Toutes les informations recueillies par ces cookies sont anonymes.

  • Ces cookies permettent de personnaliser l’expérience utilisateur. Ils peuvent par exemple mémoriser la région où vous êtes, ou encore vos paramètres d’accessibilité.

  • Ces cookies nous aident à adapter nos publicités à votre profil et nous permettent de mesurer l’efficacité de nos campagnes.