R20 La protection de l’environnement

L’environnement appartient à Dieu mais est partagé entre tous les êtres humains vivants. Nous partageons la même intendance pour nous occuper de l’environnement. Cependant, certains pays et sociétés considèrent l’environnement comme leur propriété et cherchent à en tirer des gains à court terme plutôt que de s’en occuper pour l’avenir à long terme du monde.

S’occuper de l’environnement est souvent considéré comme un luxe par rapport aux riches, plutôt que comme une préoccupation par rapport aux personnes pauvres. Ce sont ces dernières qui souffrent le plus lorsque notre environnement est abîmé. Elles ont peu de choix et sont souvent forcées de vivre dans des régions présentant de grands risques au plan environnemental : des pentes escarpées qui menacent de s’effondrer, des zones sujettes aux inondations ou bien des endroits où l’eau et les terres peuvent être polluées.

Extraire les ressources mondiales comme le pétrole, le charbon, les minéraux ou couper le bois est souvent réalisé pour tirer un profit maximum par les personnes impliquées, avec
une protection minimale contre tous les dommages causés.

Discussion 
  • Lisez Psaumes 104. Ce psaume contient des images assez fantastiques. Réfléchissez aux images des versets 2, 3 et 4 en utilisant votre imagination. Comment ces images vous aident-elles à comprendre la grandeur de Dieu ?
  • Les versets 5 à 9 décrivent succinctement comment Dieu a créé la terre. Prenons-nous assez de temps pour nous émerveiller devant la création de Dieu ?
  • Les versets 10 à 30 nous donnent une image de la manière dont Dieu maintient l’ordre des choses au sein de sa merveilleuse création, sur terre et dans les eaux. Comment voyons-nous le travail de Dieu pour « renouveler la face de la terre » dans notre vie ?
  • Comment pouvons-nous refléter les soins de Dieu pour sa création lorsque nous nous occupons de notre environnement ?
  • Dans le verset 31, nous pouvons lire que Dieu se réjouit de son travail. Existe-t-il des situations proches de nous où les gens ont abîmé l’environnement naturel (par exemple ordures, eau polluée, érosion ou conditions de vie sordides) ? Comment pouvons-nous agir pour améliorer ces conditions afin que Dieu puisse réellement se réjouir ?
  • Est-ce que nous trouvons plus facile de remercier Dieu pour son extraordinaire création et sa majesté ou de lui soumettre nos besoins ?
  • Dans notre société, connaissons-nous des exemples où l’environnement naturel n’est traité ni avec respect ni avec bonne intendance ? Quelles en sont les conséquences ? Qui en souffre ?
  • Quelles actions pouvons-nous entreprendre pour améliorer notre environnement immédiat : dans nos foyers ou dans notre communauté ?
  • Dans notre région, qui possède ou contrôle les terres qui ne sont pas utilisées pour l’agriculture (comme les forêts, les montagnes, les déserts ou les lacs) ? Ces régions bénéficient de quels soins et de quelle protection ?
  • Dans notre pays, quels sont les désastres naturels qui surviennent ? Quelles en sont les causes ? A-t-on pris des mesures pour réduire les impacts de tels désastres ? Existe-t-il des organisations qui peuvent aider les gens à mieux se préparer ?

Articles 1, 29 de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme des Nations Unies