Dieu a une passion pour la justice. Nous pouvons le lire dans de nombreuses parties de la Bible. Il se soucie profondément de la souffrance des personnes pauvres. Les commandements de Dieu, donnés dans l’Ancien Testament, sont prévus pour apporter la liberté à toutes les populations.

Jésus a simplifié nombre de lois de l’Ancien Testament, en les résumant en deux commandements qui regroupent tout son enseignement dans Matthieu 22:35-40. Il nous demande d’aimer Dieu de tout notre coeur, de toute notre âme et de toute notre pensée, ainsi que d’aimer notre prochain comme nous-même. Aimer notre prochain comme nous-même ne veut pas simplement dire avoir de bonnes pensées. Cela signifie nous assurer qu’il peut avoir une vie satisfaisante, libre de toute oppression. Nous devrions rechercher la justice pour les autres afin qu’ils puissent avoir une vie bien remplie, selon le plan de Dieu.

La pauvreté et l’oppression volent la dignité des gens. Ce n’est que lorsque les gens ont accès aux ressources naturelles, économiques et politiques dont ils ont besoin qu’ils peuvent vivre dans la dignité et commencer à avoir de bonnes relations les uns avec les autres, ainsi qu’avec leur environnement naturel.   

Discussion 

Articles 2, 8, 29 de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme des Nations Unies

Contenus avec balises similaires

Partager cette ressource

Si cette ressource vous a été utile, n'hésitez pas à la partager avec d'autres personnes pour qu'elles puissent l'utiliser elles aussi