Passer au contenu principal Passer au consentement sur les cookies
Des numéros du magazine Pas à Pas en français, espagnol, portugais et anglais, étalés sur un bureau en bois.

De : Quand frappe la catastrophe – Pas à Pas 18

Comment les Églises et les communautés peuvent se préparer aux catastrophes, incluant une section sur les bases du secourisme

Joseph et sa réponse à la sécheresse
par Mike Wall et Vinay Samuel.

Lisez Genèse Chapitre 41. Joseph qui était en prison à ce moment-là fut appelé pour interpréter des rêves qui avaient impressioné le Pharaon. Il expliqua si bien ce que Dieu voulait dire à travers ces rêves que le Pharaon le nomma à la tête de l’Egypte. Joseph organisa le stockage des excédents de grains produits pendant 7 années de bonnes récoltes. Il demanda aux agriculteurs de remettre au gouvernement un cinquième de leur récolte, chaque année. Ce grain fut stocké dans les entrepôts de villes proches.

Au début de la sécheresse les entrepôts étaient ouverts et les gens avaient le droit d’acheter le grain. A mesure que la siuation empirait, le travail manuel, le bétail et la terre étaient acceptés en échange de grain (Genèse 47:13–21). Les gens des pays voisins avaient aussi le droit d’acheter du grain (Genèse 42:1–5).

Au bout de sept ans de sécheresse, Joseph donna des grains aux gens pour qu’ils puissent planter. Parce que toute la terre d’Egypte appartenait maintenant au Pharaon, Joseph demanda qu’on lui paie un impôt d’un cinquième des récoltes produites. Les autres quatre cinquième appartenaient aux agriculteurs.

Points essentiels

  • Joseph était un habile gestionnaire. Il était guidé par Dieu et capable donc de planifier correctement et de prédire ce qui allait arriver. Afin de mener ses plans à bien il avait besoin d’autorité et de pouvoir. Une personne quelle qu’elle soit, chargée de la gestion d’une catastrophe a aussi besoin d’autorité pour prendre et faire appliquer des décisions rapides que d’autres respecteront et obéiront.
  • Le plan de Joseph parut bon au Pharaon et à ses officiels (Genèse 41:37). Les dirigeants locaux acceptèrent et firent confiance à son organisation. Joseph avait la confiance de tous. Dans une situation d’urgence on a besoin d’avoir confiance en ceux qui dirigent. Les gens qui traversent des moments si difficiles ont besoin d’un organisateur auquel ils puissent faire confiance.
  • Un cinquième de la récolte était pris aux agriculteurs et mis en réserve. Joseph a institué un nouveau mode d’utilisation de la terre. Certaines choses développées lors d’une situation d’urgence peuvent devenir des traits permanents de la vie.
  • La manière de stocker et de distribuer le grain répartissait le travail et la responsabilité dans tout le pays. Au lieu d’avoir un seul lieu de stockage, Joseph encourageait chaque région à avoir ses propres depôts.
  • L’Egypte était le seul pays préparé à la famine dans tout le Moyen-Orient. Elle put faire face aux besoins de sa population ainsi qu’à ceux des pays voisins. Une bonne préparation à un éventuel désastre peut avoir des conséquences bénéfiques d’une portée considérable.
  • Rien n’indique que cette sécheresse a été un jugement de Dieu sur le Pharaon et l’Egypte. Il semble que ce fut une calamité naturelle. Mais Dieu utilisa ce plan de secours pour sauver la famille de Jacob et la future nation d’Israël. Le fait de prévoir et de s’organiser face à un éventuel désastre peut être utile à Dieu pour faire du bien et atteindre ses objectifs dans le monde.

A discuter

  • Que pouvons nous apprendre de la gestion habile de Joseph qui nous serait utile dans la gestion quotidienne de notre travail?
  • Quels changements pourriez-vous faire pour préparer votre communauté à affronter une catastrophe éventuelle? Avezvous par exemple des cours de formation pour les dirigeants?

Discutez et priez ensemble des projets et améliorations qu’il serait possible d’introduire dans votre communauté.

Partager cette ressource

Si cette ressource vous a été utile, n'hésitez pas à la partager avec d'autres personnes pour qu'elles puissent l'utiliser elles aussi

Abonnez-vous maintenant pour recevoir Pas à Pas

Un magazine gratuit, en version papier et numérique, pour les personnes travaillant dans le développement communautaire

Abonnez-vous maintenant

Préférences en matière de cookies

Vos données personnelles et votre tranquillité d’esprit sont importantes pour nous et nous nous engageons à garantir la sécurité de vos données. Nous ne recueillons vos données que dans des buts spécifiques et lorsque ces buts n’ont plus lieu, nous ne conservons pas les données.

Pour en savoir plus, et pour voir la liste complète des cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre politique de confidentialité.

  • Ces cookies sont nécessaires pour le bon fonctionnement du site et ne peuvent pas être désactivés sur nos systèmes.

  • Ces cookies nous permettent de mesurer et d’améliorer la performance de notre site. Toutes les informations recueillies par ces cookies sont anonymes.

  • Ces cookies permettent de personnaliser l’expérience utilisateur. Ils peuvent par exemple mémoriser la région où vous êtes, ou encore vos paramètres d’accessibilité.

  • Ces cookies nous aident à adapter nos publicités à votre profil et nous permettent de mesurer l’efficacité de nos campagnes.