De: Prenons soin de notre terre – Pas à Pas 41

Des idées pour exploiter au mieux les petites parcelles de terrain

Imaginez de vastes espaces de terres sans arbres ni plantes: juste de la poussière et une terre fissurée. Quand la terre qui produisait jadis des récoltes perd la plupart de sa fertilité, elle devient stérile et désertique. Pour plus de 900 millions de personnes dans le monde, ce phénomène est un énorme problème, causant des pénuries de nourriture et d’eau et forçant les gens à abandonner les terres auxquelles ils sont attachés.

Les gens contribuent à la désertification par leurs actions: coupant ou brûlant les arbres, laissant les bêtes paître à l’excès, cultivant aussi à l’excès sans remplacer les matières nutritives et en faisant un mauvais usage de l’eau: mauvais drainage et dépôts de sel qui ruinent le sol et tuent la plupart des cultures.

On peut faire beaucoup de choses pour empêcher les déserts de s’étendre: la culture le long des courbes de niveau, et non pas en montant ou en descendant sur les pentes; l’apport de matériaux organiques comme les déchets de cultures, le fumier et le compost; la plantation d’arbres et, si possible, s’abstenir de labourer.

L’emploi du vétiver est une autre façon efficace de lutter contre l’érosion (voir Reboisement et Ressources).

Planter dans des cuvettes

Dans certaines régions d’Afrique Occidentale, les agriculteurs maintiennent la fertilité du sol en plantant leurs graines dans de petites cuvettes. Creusez dans le sol des cuvettes d’environ 15 à 20cm de profondeur et 25cm de diamètre. Creusez-les à 80cm les unes des autres sur toute la surface du champ. Placez-y un peu de fumier, compost ou reste de récoltes. Quand les pluies arrivent, plantez 4 à 6 graines (sorgho, millet, maïs, etc) dans chaque cuvette. Vous pouvez aussi planter des graines d’arbres ou des boutures. Les termites seront attirés dans les cuvettes et faciliteront l’aération du sol en y creusant des tunnels. Ils feront remonter vers la surface les matières nutritives des couches plus profondes que les plantes ne peuvent pas atteindre.

 

Tranchées en demi-lunes

Creusez des tranchées en demi-lunes en travers des flancs en pente pour les protéger de l’érosion et pour conserver l’eau dans le sol. Lorsque les tranchées sont bien établies, plantez-y des cultures ou des arbres. Elles rassembleront de la bonne terre, des déchets de cultures et de l’eau. Au cours des années elles développeront une bonne terre arable.

Contenus avec balises similaires

Partager cette ressource

Si cette ressource vous a été utile, n'hésitez pas à la partager avec d'autres personnes pour qu'elles puissent l'utiliser elles aussi