Photo: Richard Hanson/Tearfund

De : Gérer les risques quotidiens – Pas à Pas 79

Comment gérer les risques du quotidien

Photo: Richard Hanson/Tearfund

Photo: Richard Hanson/Tearfund

Lesley et David Mundy

Effectuer une évaluation des risques signifi e examiner soigneusement ce qui pourrait faire du mal aux gens ou abîmer les biens, pour ensuite décider des actions à entreprendre qui permettront d’éviter ces risques.

Une évaluation des risques doit être menée lorsque de grands groupes de personnes, ou des groupes de personnes vulnérables, comme par exemple les enfants, sont impliqués dans un événement ou se trouv ent dans un endroit particulier. Une évaluation des risques doit être adéquate et aborder les sujets essentiels sans forcément être parfaite. Elle doit être effectuée à l’avance, afin qu’il y ait assez de temps pour l’étudier et intervenir pour minimiser les risques.

Deux termes sont particulièrement importants pour l’évaluation des risques :

Exemple d’une situation qui nécessite une évaluation des risques

Votre église prévoit un pique-nique dans un parc du coin pour les enfants de l’école du dimanche, après le culte de Pâques. Plus de 120 enfants de cinq à 12 ans sont attendus. Il y a huit moniteurs d’école du dimanche. Cinq d’entre eux sont des femmes ; trois ont moins de 18 ans. Le parc est situé à environ deux kilomètres à pied de l’église. Les moniteurs de l’école du dimanche se chargeront du repas pour le pique-nique. Après le repas, ils prévoient des jeux pour les enfants dans le parc, avant de retourner à l’église vers 17 heures. 

Il y a quatre étapes de base à l’évaluation des risques. 

ÉTAPE 1
Qui pourrait être touché ?

Tout d’abord, identifiez les personnes qui participeront à l’événement ou qui se trouveront dans un lieu précis. Puis, réfléchissez aux personnes qui pourraient être touchées, même si elles ne sont pas directement impliquées (par exemple : les spectateurs d’un événement). À cette première étape, vous devez faire un tableau et noter dans la première colonne la liste des individus ou des groupes d’individus qui pourraient être touchés (voir Tableau 1 cicontre).

Qui pourrait être touché lors du pique-nique ?

ÉTAPE 2 
Comment pourraient-ils être touchés ?

Réfléchissez aux aléas qui pourraient menacer chaque personne et groupe de personnes. Certains individus pourraient être plus vulnérables à certains aléas. Pensez également à considérer les aléas liés à l’environnement, comme la météo. Réfléchissez à l’impact que chaque aléa pourrait avoir sur les individus et groupes d’individus. Classez chaque aléa selon son niveau : fatal, grave ou mineur. Notez ces informations dans la seconde colonne du Tableau 1, à côté de l’individu ou du groupe d’individus concernés.

Que pourrait-il arriver lors du piquenique ? Quelques exemples de ce qui pourrait arriver aux enfants de l’école du dimanche :

Exemples d’aléas pour les moniteurs de l’école du dimanche :

 

ÉTAPE 1 Qui pourrait
être touché ?
ÉTAPE 2 Aléas ÉTAPE 3 Classement des risques
Enfants de l’école du
dimanche

Être victimes d’un accident
pendant le trajet entre
l’église et le parc local.

Fatal ou grave en fonction
de l’accident.

Probable La probabilité d’un accident
dépend de la sécurité de la route
empruntée entre l’église et le parc local
et de la façon dont les enfants sont
supervisés par les moniteurs.
Moniteurs

Piqués par un insecte ou une
plante dans le parc.

Mineur.

Improbable La probabilité d’une piqûre
dépend de l’endroit dans le parc où se
déroule le pique-nique.
Autres usagers du parc

Blessés par un ballon lors
d’un jeu.

Mineur.

Probable La probabilité qu’un autre
usager du parc soit frappé par un ballon
lors d’un jeu dépend de l’endroit où les
jeux se font et du genre de jeux.

Table 1

ÉTAPE 3
Quelle est la probabilité de ces risques

Réfléchissez à la probabilité que les aléas évoqués aient un impact. Classez les risques en fonction de leur probabilité : inévitable, probable ou improbable. Cela permettra de déterminer s’il vous faut ou non entreprendre quelque chose de plus pour réduire le risque. 

Quelle est la probabilité des risques pour les enfants lors du pique-nique, par exemple ? Ils sont expliqués dans la colonne 3 du Tableau 1. 

À l’aide des informations des colonnes 2 et 3, vous pouvez maintenant évaluer le risque en fonction de sa gravité et de la probabilité qu’il se réalise. Par exemple, un accident sur le trajet du parc serait probable et grave

En donnant la priorité à tout risque fatal ou grave et inévitable ou probable, vous pouvez désormais établir une « liste d’actions à entreprendre ». Posez-vous deux questions :

Peut-être existe-t-il une solution moins risquée à envisager. Par exemple, le fait d’emprunter une route très fréquentée ou une route calme ne présente pas la même probabilité d’accidents. Votre but est de minimiser au maximum les risques. Même une fois toutes les précautions prises, il restera toujours certains risques. Il vous faut décider pour chaque danger si le risque restant est élevé, moyen ou faible. Avec cette information, vous pourrez décider si le risque vaut la peine d’être couru.  

ÉTAPE 4
Remplissez un Formulaire d’évaluation des risques

Il est utile de conserver une trace écrite de votre évaluation des risques, en indiquant les aléas potentiels et les précautions que vous prenez pour en réduire le risque. Les informations que vous avez réunies aux Étapes 1, 2 et 3 peuvent à présent être utilisées pour remplir un Formulaire d’évaluation des risques.

Une évaluation des risques bien rédigée indique : 

Vous trouverez peut-être le modèle cidessous utile pour remplir votre évaluation des risques ; la première ligne vous donne un exemple. Votre évaluation des risques écrite pourra vous aider à l’avenir, en vous rappelant certains dangers et précautions spécifiques auxquels vous devez prêter attention. Vous pouvez ainsi vous assurer que les précautions sont toujours pertinentes et d’actualité. Vous pouvez également utiliser votre évaluation des risques écrite lorsque la situation change et que vous devez réévaluer les risques.

Lesley Mundy est nourrice agréée. Elle garde des enfants d’âge préscolaire. Email : lamundy@btinternet.com

Le Dr David Mundy est un consultant indépendant, spécialisé en développement organisationnel et en gestion de programmes. Email : dhmundy@btinternet.com 

ÉVALUATION DES RISQUES EN VUE D’UNE SORTIE

RISK ASSESSMENT FOR A VISIT

Lieu Parc de Bankswood

Remplie par Valérie Dupont

Date 13th décembre 2008

QUI EST
VULNÉRABLE ?
ALÉA CLASSEMENT DU
RISQUE
PRÉCAUTIONS
EXISTANTES
PRÉCAUTIONS
SUPPLÉMENTAIRES
EXIGÉES
ACTION ENTREPRISE
(Y COMPRIS DATE)
DATE DE
RÉVISION

Enfants

Route très
fréquentée

Probable et
grave

Emprunter
une route
peu
fréquentée

Marcher deux par deux

Prévenir les
enfants des risques
au préalable

Parler aux enfants
de l’activité le
2O janvier

2 semaines
avant le
dimanche de
Pâques


Contenus avec balises similaires

Partager cette ressource

Si cette ressource vous a été utile, n'hésitez pas à la partager avec d'autres personnes pour qu'elles puissent l'utiliser elles aussi

Abonnez-vous maintenant pour recevoir Pas à Pas

Un magazine gratuit, en version papier et numérique, pour les personnes travaillant dans le développement communautaire

Abonnez-vous maintenant