Passer au contenu principal Passer au consentement sur les cookies

Outils et guides

Améliorer une mauvaise alimentation

Propose des conseils pour lutter contre la mortalité infantile due à une mauvaise alimentation

2005

Une bonne santé est le résultat direct d’une alimentation saine. Cette dernière est tout particulièrement importante chez les femmes enceintes, les bébés et les jeunes enfants. Les bébés et les jeunes enfants bien nourris ont moins de risques d’attraper des infections et des maladies. Les infections courantes comme la diarrhée durent plus longtemps et prennent une forme plus sévère chez les enfants mal nourris. Une fois qu’un enfant est malade, un mauvais appétit peut aggraver la malnutrition et imposer des infections à répétition qui entraînent souvent la mort de l’enfant. Près des deux tiers des décès de jeunes enfants sont dus à une mauvaise alimentation. Une bonne alimentation est vitale pour la survie d’un enfant.

Les gens peuvent généralement offrir des aliments de base à leur famille. Cependant, si ces aliments fournissent une certaine énergie, ils n’offrent pas un nombre suffisant des éléments requis qui sont contenus dans les aliments pouvant « renforcer » et « protéger ». Les gens qui ont peu de ressources financières trouveront sans doute difficile d’acheter assez de viande, de poisson, légumes et fruits pour fournir une bonne alimentation. Il existe cependant d’autres manières d’obtenir ces genres d’aliments, y compris l’utilisation de nourriture traditionnelle, de légumes sauvages, de feuilles d’arbres mangeables, en élevant des poulets ou des lapins, en récoltant puis en conservant des fruits sauvages et en achetant avec soin les aliments sur le marché.

Discussion

  • Combien d’entre nous ont déjà entendu parler du cycle de malnutrition et d’infection présenté ci-dessous ? Ce cycle s’applique-t-il dans notre communauté ? Connaissez-vous des enfants qui se sont affaiblis petit à petit à cause d’une mauvaise alimentation et d’infections à répétition ?
  • Pourquoi est-ce que les bébés et les jeunes enfants deviennent-ils mal nourris ? Comment rompre ce cycle de malnutrition et d’infections ?
  • Quels sont les aliments provenant des animaux, disponibles à petit coût dans notre localité ?
  • Quels sont les fruits et légumes disponibles à petit coût dans notre localité ?
  • Comment pouvons-nous encourager les gens à consommer davantage de légumes à gousse ?
  • Comment pouvons-nous avoir plus d’aliments provenant des animaux à notre disposition dans nos foyers (par exemple en construisant une mare ou en élevant des lapins, des cochons d’Inde ou des volailles) ?
Illustration d’une femme médecin en train de parler à une mère avec son enfant en bas âge dans les bras.

Partager cette ressource

Si cette ressource vous a été utile, n'hésitez pas à la partager avec d'autres personnes pour qu'elles puissent l'utiliser elles aussi

Recevez nos actualités par mail

Soyez directement informé des dernières connaissances que nous avons acquises et des nouvelles ressources que nous mettons à votre disposition

Abonnez-vous maintenant

Préférences en matière de cookies

Vos données personnelles et votre tranquillité d’esprit sont importantes pour nous et nous nous engageons à garantir la sécurité de vos données. Nous ne recueillons vos données que dans des buts spécifiques et lorsque ces buts n’ont plus lieu, nous ne conservons pas les données.

Pour en savoir plus, et pour voir la liste complète des cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre politique de confidentialité.

  • Ces cookies sont nécessaires pour le bon fonctionnement du site et ne peuvent pas être désactivés sur nos systèmes.

  • Ces cookies nous permettent de mesurer et d’améliorer la performance de notre site. Toutes les informations recueillies par ces cookies sont anonymes.

  • Ces cookies permettent de personnaliser l’expérience utilisateur. Ils peuvent par exemple mémoriser la région où vous êtes, ou encore vos paramètres d’accessibilité.

  • Ces cookies nous aident à adapter nos publicités à votre profil et nous permettent de mesurer l’efficacité de nos campagnes.