Étude biblique: Prendre soin de notre environnement

par Revd Tim Oakley.

Quand Dieu créa Adam et Eve, il les plaça dans un jardin et leur donna la responsabilité de s’en occuper. Peut-être n’avons nous pas tous un jardin, mais en tant que descendants d’Adam et d’Eve, nous sommes tous responsables du «grand jardin» qu’est l’environnement autour de nous. Malheureusement, à cause de notre péché, nous ne sommes pas très efficaces dans notre travail de protection. C’est seulement lorsque Dieu refera complètement l’univers que nous serons en parfaite harmonie avec notre environnement. En attendant, la Bible nous donne quelques lignes directrices pour vivre ici-bas:

1. Lisez Lévitique 25:1–7

Est-ce là une règle à laquelle nous devons obéir aujourd’hui (la plupart d’entre nous ne sommes pas juifs), ou est-ce simplement une bonne ligne de conduite à suivre? Pourquoi Dieu leur dit-il de ne pas cultiver la terre chaque septième année? Je vous suggère les raisons suivantes:

D’abord, c’était en l’honneur de Dieu, pour rappeler aux gens que c’était Dieu qui leur fournissait terres et récoltes. Ce n’était pas seulement leurs efforts personnels.

Ensuite, parce que les gens eux-mêmes bénéficiaient probablement d’une pause dans le cycle annuel de ce dur travail.

Troisièmement, et d’égale importance, (verset 7), parce que c’était bon pour l’environnement, pour les plantes, le sol, les animaux et même les insectes. Même aujourd’hui la terre est souvent laissée en jachère une année et elle y gagne.

  • Comment montrons-nous que c’est Dieu qui nous a donné la terre, la pluie et les récoltes?
  • Aimons-nous faire une pause dans notre travail, pendant laquelle nous nous détendons et remercions Dieu?
  • Est-il possible de faire trop travailler la terre?

2. Lisez Lévitique 26:33–35

Les gens oublièrent littéralement les règles du Sabbat. C’est en partie à cause de cela qu’on les éloigna de la terre. Voyez comment Dieu se réjouit presque, non pas parce que son peuple lui a désobéi, mais de voir simplement que la terre peut enfin «se reposer», récompense bien méritée en l’honneur de Dieu.

Nous ne suivons pas les mêmes lois, mais une fois que nous avons déterminé ce qui est «le meilleur» pour la terre, nous devons essayer de nous y tenir. Esssayez de ne pas vous laisser décourager par les difficultés.

3. Lisez Deutéronome 20:19–20

En temps de guerre, les règles de la vie changent. les gens peuvent oublier d’aimer comme avant. L’environnement souffre aussi. A cette époque, des arbres furent abattus pour servir à l’attaque des villes ennemies. Dieu ne pouvait pas arrêter cela car la guerre devient quelquefois inévitable. Au lieu de cela, il mit une limite aux dégâts causés par la guerre. Ainsi les arbres fruitiers ne devaient pas être coupés. Pourquoi? parce que ce n’était pas dans leur intérêt futur. Pas d’arbres fruitiers, pas de fruits et donc moins de nourriture et des gens affamés.

  • Pouvons-nous trouver des exemples de fautes commises dans nos communautés, qui ont plus tard entrainé un manque de nourriture (ou une détérioration de la santé).
  • Comment planifions-nous ce que nous plantons, ou ce que nous faisons à l’environnement en pensant à demain seulement, ou à l’année prochaine, ou à dans vingt ans (quand nos enfants seront adultes)?

4. Lisez Mathieu 10:29–31

Dieu se préoccupe-t-il des petits oiseaux? Oui! Il les nourrit et il «habille» même les plantes de fleurs merveilleuses (Mathieu 6:25–30). Mais bien plus il se préoccupe des gens. Nous avons été créés à son image; il peut même vérifier si l’un de nos cheveux s’est perdu! Donc, si nous devons de toute façon prendre soin de l’environnement (et des oiseaux et des plantes) parce que Dieu s’en occupe, à plus forte raison devons-nous prendre soin des gens qui s’y trouvent.

  • Faudrait-il promouvoir des changements dans notre région parce qu’ils aideraient sans aucun doute les gens qui vivent localement?
  • Si des changements sont faits, certains s’y opposeront-ils parce que l’environnement (arbres, animaux, rivières, etc) leur est plus «précieux» que les êtres humains qui en bénéficieraient. Comment peut-on résoudre ce probléme pour le bien de la communauté?

Dans la Bible, la création entière est importante, et également les gens. Nous sommes sensés vivre en harmonie avec le monde que Dieu a créé pour nous maintenir en vie. Prenez courage quand vous cherchez à protéger l’environnement et les gens en son sein! Ce projet difficile est aussi inscrit sur l’agenda de Dieu. Vous pouvez prier pour sa réussite.