B12 Savoir écouter les autres

Nous devons apprécier et aimer les gens pour eux-mêmes, en voyant l’image de Dieu en eux, quelle que soit leur situation. Nous devrions apprécier ce qu’ils ont à offrir et leur capacité à comprendre leur situation. Nous devrions donner confiance aux gens pour qu’ils se regardent et étudient leur situation, en sachant écouter leur point de vue. Nous ne devrions pas juger les autres ou prendre des décisions pour eux. Au lieu de cela, nous devons respecter leur potentiel et les aider à prendre eux-mêmes les décisions.

L’église ne devrait pas attendre que les démunis viennent à elle. Tout comme Jésus, nous devons aller dans notre communauté et établir des relations, basées sur la compréhension et la confiance, avec ceux qui souffrent. Nous devons comprendre les véritables problèmes auxquels les gens sont confrontés dans leur vie. Nous devons apprendre à écouter et à utiliser ce savoir-faire au sein de l’église mais aussi dans la communauté. Il faut beaucoup de talent pour mettre les gens à l’aise, les encourager à exprimer ce qu’ils ressentent et discuter de leurs problèmes. Savoir écouter peut aussi permettre d’aider les gens à exprimer leurs besoins et priorités. Nous devons laisser de côté nos propres opinions et sentiments si nous voulons vraiment écouter mais aussi comprendre leur situation.

Ces méthodes demandent énormément de temps, de patience, d’humilité et de prières. Il est possible de développer des talents d’écoute au fur et à mesure que nous changeons d’attitude et d’opinions face aux autres.

Discussion
  • Lorsque nous discutons avec des gens, est-ce que nous écoutons vraiment ce qu’ils disent ou bien préparons-nous, pendant qu’ils parlent, ce que nous allons dire ensuite ?
  • Lisez Philippiens 2:1-11.
    • Est-ce que les membres de notre église sont bien d’accord sur tous les importants problèmes qui affectent notre église ?
    • Nous pouvons lire dans les versets 3 et 4, comment nous devons estimer les autres supérieurs à nous-mêmes. Comment le faisons-nous en tant qu’individus ? Comment le faisons-nous en tant qu’église ?
  • Réfléchissez à ce qu’il a dû coûter à Jésus de donner sa vie pour nous. Quelle a été son ultime récompense ?
  • Est-ce que nous partons du principe que nous en savons plus que les autres, tout particulièrement que les personnes démunies ou celles qui sont vues comme de peu d’importance dans la société ?
  • Lorsque les gens viennent nous demander conseil, pouvons-nous toujours leur donner de bons conseils, bien fondés ? Avons-nous jamais essayé de les encourager à prendre leurs propres décisions sur ce qu’ils ont à faire ?
  • Comment pouvons-nous nous aider les uns les autres, afin d’apprendre à mieux écouter ?